Author Topic: Le blog du Parti Pirate a publié un article sur Wikileaks  (Read 1599 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline kimono

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 779
Le blog du Parti Pirate a publié un article sur Wikileaks
« on: October 20, 2012, 16:50:48 PM »
Après avoir proposé un article, il a été publié sur le blog du PP:

https://www.partipirate.org/spip.php?article198

Si des membres du forum veulent proposer un brouillon d'article, il faut envoyer un lien vers un PAD (lire les instructions dans le Wiki: http://wiki.partipirate.org/wiki/Equipe_redacteurs#Demander_un_article)
créer un PAD, puis envoyer le lien du PAD à l'équipe Rédacteurs du Parti Pirate:
redacteurs(at)lists.partipirate.org

Ensuite, l'équipe Rédacteurs propose d'éventuelles corrections et ils demandent une illustration en creative commons (photo libre de droit). Ce serait bien en ce sens d'avoir une rubrique "illustration libre de droit en lien avec Wikileaks" sur le forum, à moins que ça existe déjà...

voilà.
"Les hommes qui ont vécu dans les laboratoires n'imaginent guère que les partis extrêmes" -
"Men who lived in the laboratories can hardly imagine anything else than extreme parties" (Louis Aragon, 1897-1982)

Offline Irien

  • Sr. Member
  • ****
  • Posts: 322
Re: Le blog du Parti Pirate a publié un article sur Wikileaks
« Reply #1 on: October 22, 2012, 00:41:09 AM »
Excellente initiative, Kim, et très bon article. Merci beaucoup de ton retour :)

Offline kimono

  • Hero Member
  • *****
  • Posts: 779
Re: Le blog du Parti Pirate a publié un article sur Wikileaks
« Reply #2 on: October 22, 2012, 14:20:25 PM »
Merci, j'espère que les membres du forum leur proposeront aussi des articles. C'est important de leur écrire, car ils ont soutenu Wikileaks au début et ils les soutiennent encore.
C'est le seul parti (à mon avis) qui est ouvert à la publication d'articles de soutien.
"Les hommes qui ont vécu dans les laboratoires n'imaginent guère que les partis extrêmes" -
"Men who lived in the laboratories can hardly imagine anything else than extreme parties" (Louis Aragon, 1897-1982)