Author Topic: Hacked Stratfor Emails: DEA ordonnée de cesser son enquête sur le frère du prési  (Read 1909 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline epug

  • Member
  • *
  • Posts: 17
Avertissement : Cet article a été traduit par un traducteur bénévole. Ni WikiLeaks ni le Forum de Discussions WikiLeaks ne peuvent être tenus  responsables d’erreurs éventuelles. Le lecteur est invité à vérifier lui / elle-même la source originale via le  lien ci-dessous, et de nous aviser en cas d’erreur ou d'une mauvaise interprétation. Si une erreur est signalée, nous nous efforcerons d'y remédier.

Hacked Stratfor Emails: DEA ordonnée de cesser son enquête sur le frère du président afghan Hamid Karzai

Michael Kelley   | Sep. 18, 2012, 11:13 AM

Des courriels internes nouvellement divulgués provenant de la de société de sécurité privée américaine Stratfor,  montrent qu’en 2007, l'administration Bush et la CIA ont ordonné l'Agence de lutte contre la drogue (DEA) de ne pas poursuivre leur enquête sur le trafic de drogue majeur du demi-frère du président afghan Hamid Karzaï.


Ahmed Wali Karzai était un facilitateur d'influences en Afghanistan avant d'être assassiné en Juillet 2011.

Le 6 Juin 2007 un couriel, intitulé «RE: Humint - Afghanistan - Karzaï (Strictly Protect - Confidential» Fred Burton le vice-président du service d’information de Stratfor a écrit:
Le frère du président afghan Karzaï est l’object d’une enquête par la DEA qui le croit un important trafiquant de stupéfiants. Pour des raisons politiques, la Maison Blanche et de la CIA ont ordonné à la DEA de temporiser [sic]. L’enquete de la DEA se concentrait sur un lien direct entre le terrorisme et les stupéfiants en Afghanistan, et avec les ventes de stupéfiants utilisées afin de financer des opérations djihadistes.

Après qu’un analyste de Stratfor ait demandé « Karzaï est il proche de son frère?" Burton répond:
«  Il m’ont été décrits comme étant proches. Karzai va finir par devenir un autre Noreiga.
Off the record - La DEA va s’en occuper et les faire tomber tous les deux, une fois cette Maison Blanche disparaît. Comme je l'ai déjà dit, tous les pays que nous avons touchés finissent en grmmmph! »

La répression des stupéfiants en Afghanistan n'a pas encore eu lieu, puisque la production d'opium a augmenté d'environ 61 pour cent de 2010 à 2011 et a continué d'augmenter en 2012, quoique les troupes américaines aient patrouillé les champs de pavot durant cette période.


WikiLeaks a publié 2.694 de ce qu'il dit est une cache de 5 millions de courriels internes de la société Stratfor (datés entre Juillet 2004 et Décembre 2011) obtenus par le collectif Anonymous aux alentours de Noël.

UPDATE: Comme le note le redditor WhoShotJR, les dirigeants américains anciens et actuels ont déclaré au New York Times en 2009 que Ahmed Karzaï reçoit des paiements réguliers de la CIA depuis 2001.

Avertissement : Cet article a été traduit par un traducteur bénévole. Ni WikiLeaks ni le Forum de Discussions WikiLeaks ne peuvent être tenus  responsables d’erreurs éventuelles. Le lecteur est invité à vérifier lui / elle-même la source originale via le  lien ci-dessous, et de nous aviser en cas d’erreur ou d'une mauvaise interprétation. Si une erreur est signalée, nous nous efforcerons d'y remédier.



http://www.wikileaks-forum.com/index.php/topic,14714.0.html
http://www.businessinsider.com/hacked-stratfor-emails-dea-told-to-back-off-from-the-brother-of-afghan-president-hamid-karzai-2012-9#ixzz26zrpYy8n
« Last Edit: July 15, 2013, 10:53:46 AM by isis »