Author Topic: Feu vert de Bruxelles au démantèlement de la banque Hypo Alpe Adria  (Read 1482 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline mayya

  • Administrator
  • *****
  • Posts: 7874
Feu vert de Bruxelles au démantèlement de la banque Hypo Alpe Adria


Par Jean Michel Gradt | 03/09 | 12:19 | mis à jour à 15:33
La Commission européenne a autorisé mardi le plan de liquidation ordonnée de la banque autrichienne Hypo Alpe Adria, nationalisée en 2009. Ce qui solde l’une des plus longues affaires d’aides d’Etat dans le secteur bancaire depuis la crise en 2008.

Bruxelles autorise la liquidation de la banque autrichienne Hypo Alpe Adria - Reuters

La Commission européenne a autorisé mardi le plan de liquidation ordonnée de la banque autrichienne Hypo Alpe Adria (HGAA), nationalisée en 2009, mettant fin à l’une des plus longues affaires d’aides d’Etat dans le secteur bancaire depuis l’éclatement de la crise en 2008. « Après une longue période passée à tenter de s’accorder sur un plan pour que HGAA retrouve un business model viable, le moment est venu d’adopter une décision définitive qui referme ce chapitre une fois pour toutes, en rétablissant progressivement une concurrence équitable sur le marché et en minimisant le coût supporté par les contribuables, qui ont déjà payé un prix élevé, » a souligné Joaquín Almunia, le vice-président de la Commission chargé de la Concurrence, cité dans le communiqué.

Le plan prévoit que les activités de la banque qui sont «en état de marche» seront cédées, tandis que les activités non viables feront l’objet d’un processus de résolution ordonnée. Un contrat de vente a déjà été signé en mai pour la filiale autrichienne et le réseau d’Europe du sud-est sera vendu « d’ici au 30 juin 2015 au plus tard ». Actuellement, HHGA exerce ses activités en Autriche et dans les pays d’Europe du sud-est (Slovénie, la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie et le Monténégro).

Parallèlement, la Commission a autorisé l’aide accordée jusqu’ici à la banque par l’Etat autrichien, ainsi que l’aide supplémentaire qu’il pourrait lui accorder encore si cela devait s’avérer nécessaire. Au total, Hypo Alpe Adria a bénéficié de quelque 4,5 milliards d’euros d’aides publiques diverses depuis 2008. L’Autriche avait demandé à la Commission européenne, début juillet, un délai, jusqu’en 2015 au lieu de 2013, pour se défaire de cette banque.

Passée en 2007 dans le giron de la banque publique Bayerische Landesbank, HGAA avait fait banqueroute. Elle a ensuite été rachetée, en décembre 2009, par l’Etat autrichien alors qu’elle frôlait la faillite en raison d’actes présumés d’association de malfaiteurs, escroquerie, détournement de fonds, blanchiment d’argent et faux bilans (voir la question écrite d’un député européen en novembre 2009 ). Coût de ce feuilleton pour le contribuable autrichien: 3,7 milliards d’euros.

Scandales
Le scandale HGAA avait d’abord mis en cause l’ex-leader nationaliste de la région de Carinthie, Jörg Haider, décédé en 2008 dans un accident de la circulation, puis des membres de son parti et jusqu’à l’ancien chef du parti conservateur de Carinthie, Josef Martinz, condamné en octobre 2012 à cinq ans et demi de prison ferme pour abus de confiance et malversations. Plusieurs autres responsables politiques ont été condamnés dans d’autres affaires. Les têtes ont fini par tomber grâce à la mise en place, à Vienne en 2011, d’un Parquet anti-corruption qui a pu mettre au jour l’existence d’un réseau, mis en place par Jörg Haider, où le clientélisme le disputait à la corruption.

Dernier scandale en date, la banque autrichienne avait dû intervenir, début août, pour soutenir sa filiale italienne, aux prises avec une situation économique difficile et un scandale financier, rapportait le 6 août dernier le quotidien allemand « Handelsblatt ». En cause cette fois, des manipulations de taux d’intérêts dans le cadre de contrats de leasing.

JEAN-MICHEL GRADT

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/finance-marches/actu/0202982298577-feu-vert-de-bruxelles-au-demantelement-de-la-banque-hypo-alpe-adria-600500.php