Author Topic: Le Gouvernement demande sept mois de prison pour le chef de LulzSec, informat  (Read 1863 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline mayya

  • Administrator
  • *****
  • Posts: 7874
Disclaimer:This article has been translated by a volunteer translator. Neither WikiLeaks nor The WikiLeaksDiscussion Forum shall be held accountable for errors. The reader is welcome to check him/herself the original source linked below, and to comment if there is an error or misinterpretation. If an error is identified we shall endeavour to correct it.
 
Avertissement:cet article a été traduit par un traducteur bénévole. Ni WikiLeaks ni le Forum de Discussions WikiLeaks ne peuvent être tenus responsables d’erreurs éventuelles. Le lecteur est invité à vérifier lui / elle-même la source originale via le lien ci-dessous, et de nous aviser en cas d’erreur ou d'une mauvaise interprétation. Si une erreur est signalée, nous nous efforcerons d'y remédier.
 
Traducteur
:mayya 


Forum : http://www.wikileaks-forum.com/sabu/492/government-recommends-seven-months-in-prison-for-lulzsec-leader-turned-fbi-infor/29879/


Source : http://www.theverge.com/2014/5/25/5749688/government-recommends-seven-months-in-prison-for-lulzsec-leader-sabu




Le Gouvernement Recommande sept mois deprison pour le chef de LulzSec, informateur du FBI

L'ancien dirigeant de LulzSec ,HectorXavier Monsegur, - mieux connu sous son pseudonyme " Sabu "- sera condamné par un tribunal fédéral ce mardi , et le gouvernement cherche à récompenser le pirate pour sa coopération avec le FBI . Les procureurs américains recommandent une peine « déjà purgée » pour Monségur. Si le tribunal suit la recommandation de l'accusation, Monsegur n'aura eu à passer en prison que les 7 mois déjà servis en 2012 .

Le pirate a travaillé avec le FBI pouridentifier l'identité et monter des dossiers contre d'autres membres de LulzSec et d'Anonymous, et d' après la déclaration du gouvernement déposée au tribunal cette semaine , ses informations ont directement conduit à l'arrestation et à la condamnations de huit autres personnes impliquées pour attaques illégales à grande échelle sur des sites comme Sony , Nintendo , PBS , Fox , le Senate.gov , et plus encore. Entre autre, son aide a permis au FBI d'arrêter Jeremy Hammond - également connu sous le nom d' " Anarchaos " - qui était le suspect cybercriminel le plus recherché au moment de son arrestation . Il a été condamné à 10 ans de prison .

" Sabu " A PERMIS huitautres arrestations

Monsegur travaille avec le FBI depuisque des enquêteurs se sont rendus à son appartement de New York en 2011 . Selon la déclaration du gouvernement déposée au tribunal cette semaine , il a avoué immédiatement sa participation à LulzSec ainsi qu'un large éventail d'autres activités cybercriminelles . Le FBI indique que Monsegur est retourné en ligne " quelques heures " après avoir été approché par des fonctionnaires pour servir d' informateur .

Le document précise qu' «il a ensuitefourni des informations détaillées essentielles et à point nommé sur les intrusions commises par ces groupes, y compris la façon dont les attaques ont eu lieu , quels membres étaient concernés, et la façon dont les systèmes informatiques ont été exploité une fois compromis". On note également qu'il s'est « investi dans une coopération proactive supplémentaire importante qui a permis au FBI de prévenir un certain nombre de cyber-attaques planifiées de taille » contre les agences gouvernementales comme la NASA , ainsi qu'un certain nombre d'entreprises privées non identifiées . Son implication a empêché au moins 300 attaques et permis d’éviter des millions de dollars de dégâts .


En 2012 , après avoir commencé àtravaillé comme informateur pour le FBI , Monsegur a servi sept mois de prison après que sa caution ait été révoquée pour cause d' "activités en ligne non autorisées." Il fut libéré sous caution un peu plus tard cette même année et le FBI a retardé sa condamnation un certain nombre de fois . La plupart des autres membres de LulzSec arrêtés grâce à la coopération de Monségur purgent actuellement des peines de un à trois ans.