Author Topic: La Revue Carcérale des Arts et des Lettres de Barrett Brown: j'ai essayé  (Read 3018 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline mayya

  • Administrator
  • *****
  • Posts: 7874
Disclaimer : This article has been translated by a volunteer translator. Neither WikiLeaks nor The WikiLeaks Discussion Forum shall be held accountable for errors. The reader is welcome to check him/herself the original source linked below, and to comment if there is an error or misinterpretation. If an error is identified we shall endeavour to correct it.

Avertissement : Cet article a été traduit par un traducteur bénévole. Ni WikiLeaks ni le Forum de Discussions WikiLeaks ne peuvent être tenus responsables d’erreurs éventuelles. Le lecteur est invité à vérifier lui / elle-même la source originale via le lien ci-dessous, et de nous aviser en cas d’erreur ou d'une mauvaise interprétation. Si une erreur est signalée, nous nous efforcerons d'y remédier.


forum : http://www.wikileaks-forum.com/barrett-brown/494/the-barrett-brown-review-of-arts-and-letters-and-prison-i-tried-to-eat-a-mouse/33161/
source : http://frontburner.dmagazine.com/2015/02/12/the-barrett-brown-review-of-arts-and-letters-and-prison-i-tried-to-eat-a-mouse-but-it-didnt-work/

translator : mayya

La revue carcérale des arts et des lettres de Barrett Brown: j'ai essayé de manger une souris, mais ça n'a pas marché




PUBLIÉDANS ANIMAUX, CRIME, NOUVELLES LOCALES.
12février 2015 À 09:
43 parBarrett BROWN





Il y a trois semaines, j'ai été condamné à une peine de prison ferme, qui a certainségards est un grand soulagement, puisqu'on raconte qu'une prison fédérale est être beaucoup mieux que les unités et centres de détention temporaires où j'ai passé les deux dernières années et demie dema vie. En fait, je pense qu'à ce stade j'ai fait le tour de l'expérience carcérale, et je peux l'enlever de ma liste. En ce moment, je suis en train de griffonner toutes les activités touristiques que je souhaite accomplir au cours de ma "vraie" peine de prison:



ME LIER D'AMITIE AVEC UNE SOURIS: J'ai fait l'effort de ne pas allervoir La Ligne Verte au cinéma, car je crois qu'il y a bien trop de pouvoir concentré entre les mains de Tom Hanks, mais je sais déjà que grâce à mon habitude de lire les résumés de films dans les pages Wikipédia, l'un des personnages est un prisonnier,un grand homme noir magique qui a comme amie une petite souris qui vient dans sa cellule et qui
s’appelle
Mr.Bojangles.J'ai déjà eu ma rencontre réglementaire avec une souris dans la prison de Seagoville, qui en était infestée. À l'époque, mon compagnon de cellule était Tom, qui, comme indiqué dans un article précédent, a les mots "Game Over" tatoué sur ses doigts et qui n'aime pas que je lise les mémoires d'Henry
Kissinger
à hautevoix avec un mauvais accent allemand - un compagnon plutôt sur les nerfs, comme vous voyez.

Un matin, il a remarqué qu'il avait été tenu éveillé toute la nuit par une souris qui avait réussi à entrer dans notre cellule en dépit du journal roulé qui bloquait l'espace sous la porte, et qui était ensuite entrée dans son casier pour fouiller dans ses rations d'intendance, obligeant Tom à veiller pour essayer de se débarrasser d'elle. J'ai donc expliqué ààTom que, comme la plupart des gens, il était un peu taré, et que son incapacité à gérer émotionnellementle fait que la souris était entré dans son casier pour peut-être aller manger un de ses biscuits salés précieuxou autre chose indiquaitvraiment un plus grand problème. Quant à moi, j'ai expliqué que la nuit précédente j'avais dormi comme un bébé taoïste, même si moi aussi, j'avais entendu la souris et même que moi aussi j'ai un tas de rations, de sucreries et autres conneries dans mon casier que - oh noes - la putain de souris y serait rentrée dedans. Que faire si la souris a un de mes
biscuits
salés,Tom? Que faire si elle a pris deux biscuits? Comment vais-je pouvoir ramasser les morceaux et continuer avec ma vie en sachant qu'aujourd'hui j'aideux biscuits de style Ritz de la MarqueX de moins qu'hier? Voici quelques-unes des questions qui ne me sont pas passées par la tête la nuit dernière, parce que la nuit dernière, je dormais comme une personne raisonnable, je rêvais que j'étais un conseiller de Charlemagne. Mais pas toi, Tom; tu es resté debout toute la nuit en mode patrouille anti-souris, en défendant ton biscuit Lebensraum contre la souris bolchevique ou alors je ne sais pas ce que tu foutais bordel. Tu es un nazi, Tom. Tu es un criminel de guerre nazi malade.
 


Quoiqu'il en soit, c'est la façon dont je l'ai expliqué à Tom, puis, quand j'ai mentionné les nazis il a remarqué qu'il n'avait jamais vraiment été clair sur le sujet de la Seconde Guerre mondiale, alors je lui ai donné une autre leçon sur son devoir en tant que citoyen de se familiariser avec l'histoire moderne. Puis je l'ai régalé avec un résumé de la Seconde Guerre mondiale, bien que la grande partie de ce que je lui ai dit était des mensonges.

Une semaine plus tard, j'ai ouvert mon casier pour prendre du papier afin que je puisse finir d'écrire une liste des raisons pour lesquellesThomas Friedman devrait être viré du pays, et là, devant moi, sur l'étagère du haut se trouvait la souris, furetant dans mon paquet de biscuits au beurre de cacahuètes. Elle s'est immédiatement figée sur place - et moi aussi, parce que je ne savais pas quoi faire d'autre, n'ayant jamais rencontré une souris et ayant lu très peu sur le sujet. J'avais besoin de gagner du temps et de réfléchir à mes options.


Tout d'abord, je me suis dit, «Devrais-je ... la manger?" Puis il m'a semblé que c' était vraiment bizarre de penser à ça en premier, et j'ai donc écarté cette idée. Puis j'ai réalisé que cette souris pensait en fait que je ne pouvais pas le voir, juste parce qu'elle se tenait parfaitement immobile. Quelle idiote cette souris, je me suis dit. Alors je me suis demandé si la souris ne pensait pas la même chose que moi - que c'était moi qui croyait à tort être invisible en vertu de mon propre silence. En fait, j'étais seulement immobile parce que mon adversaire l'avait fait en premier, ce qui est vraiment la théorie de base du jeu. Sûrement, la souris le savait parfaitement, mais avait néanmoins choisi de prétendre le contraire pour me discréditer. Après être parvenu à cette conclusion - écrite dans un anglais simple qui semble à présent n'avoir aucun sens - je résolus après tout de manger cette petite souris malhonnête. Mais j'étais encore freiné par cette dernière barricade de doute: en mangeant cette souris, ne courrais-je pas le risque d'enfreindre une règle carcérale tacite qui consiste à ne pas manger de souris vivante? En y réfléchissant, cette règle n'était-elle pas une convention sociale vieille de dizaines de milliers d'années.? Peut-être pas, peut-être que oui; sans accès à Internet, il est difficile de déterminer ces choses rapidement. Mais la société ne m'avait-elle pas rejeté? N’était-ce pas la société qui m'avait placé dans ces chaînes? Honte à la société, alors! Et donc j'ai tendu la main pour attraper la souris de laquelle j'allais me repaître à la grande gloire de mes vagues sentiments anarchistes , mais elle sauta sur le sol et se précipita hors de la cellule.

«Gardes!Saisissez-la! "J'ai crié à travers la porte, sans aucun effet visible. Puis j'ai pris la pile de papier dans mon casier et j'ai passé un agréable après-midi à écrire d'autres griefs contre Thomas Friedman, comme sa prédiction ratée d'il y a 15 ans selon laquelle la Chine allait bientôt devenir un importateur net de blé, alors qu'en fait, c'est tout le contraire qui s'est passé, ou alors au début du siècle il avait dit que les réfrigérateurs commanderaient le lait frais sur Internet d'ici 2005, ou encore comme toutes ses bêtises sur la façon dont Poutine allait rétablir la démocratie et l’État de droit en Russie. Franchement, ça ne me dérangerait pas d'être enfermé si seulement tous les Thomas Friedman étaient enfermés, aussi.

COMPOSER UN TRAITÉ POLITIQUE RADICAL SUR UN PARCHEMIN FABRIQUÉ À PARTIR DE DRAPS DE LIT DÉCHIRÉS,AVEC DE L'ENCRE FAITE DE SUIE MÉLANGÉE AVEC LE VIN QUE NOUS LES DÉTENUS RECEVONS LE DIMANCHE ET UN STYLET SCULPTÉ DANS UNE ARÊTE DE POISSON: Le prêtre révolutionnaire du Comte de Monte Cristo avait fait ça, et j'avais toujours voulu faire quelque chose de semblable. Si je me souviens bien, cependant, le traité qu'il a écrit était sur la viabilité d'une Italie unifiée. Avec l'avantage du recul, nous savons maintenant que l'unification de l'Italie était une terrible erreur, que les Italiens modernes sont ingouvernables en grand nombre. Je suppose que je pourrais écrire un traité sur la façon dont l'Italie pourra être réduite à nouveau à une presqu'île de cités-états en guerre et autres royaumes par proxy chancelants. (Attention, révélations: mon plan consiste à attendre et à laisser la nature suivre son cours.) En outre, les arêtes de poisson ne sont pas autorisées dans les prisons du Texas parce qu'on peut en faire des stylets.

S'ENGAGER DANS UNE LUTTE À MORT AVEC UN PRISONNIER CONNU SEULEMENT SOUS LE NOM DE"THE SANDMAN": Quelqu'un se souvient-il du nom de ce film ? Je sais juste qu'il est sorti dans les années 80, et je suis environ 30 pour cent sûr que Sylvester Stallone était dedans.

CREUSER UN TUNNEL SECRET PENDANT 10 ANS EN UTILISANT UN MARTEAU BRISE-ROCHE ACHETÉ À MORGAN FREEMAN TOUT EN PROFITANT DE MA POSITION EN TANT QUE COMPTABLE DE LA PRISON POUR RASSEMBLER LES PREUVES DES PRATIQUES DE CORRUPTION DU DIRECTEUR QUE J'ENVERRAI PAR COURRIER ADRESSÉ À UN JOURNAL LOCAL JUSTE AVANT QUE JE NE FUIE VERS ZIHUATANEJO AVEC MON MEILLEUR AMI, MORGAN FREEMAN: Eh bien, cela m'a l'air de demander un sacre boulot. Il est également fondé sur l'hypothèse que les principaux organes de presse sont nécessairement en mesure de comprendre et de publier les preuves des actes répréhensibles du gouvernement, même lorsqu’elles sont compilées et leurs sont apportées sur un plateau d'argent. Cela n'a pas toujours été mon expérience.

***

 Verset Biblique du Jour: Genèse 9: 3
"Tout ce qui se meut et qui a vie vous servira de nourriture..."

***

Note de la rédaction: Barrett Brown est incarcéré depuis Septembre 2012. Le 22 Janvier, il a été condamné à un total de 63 mois de prison et condamné à payer $ 890,000 en dédommagement. Pour lire les articles précédents de la Revue Carcérale des Arts et des Lettres de Barrett Brown, c'est par ici.Si vous souhaitez lui envoyer quelque chose, il est actuellement détenu dans la prison du comté de Kaufman, il sera transféré d'un jour à l'autre, donc il peut être préférable d'attendre. Sa mère me dit qu'il a de quoi lire pour l'instant.

Barrett Brown, No. 45047-177
Kaufman Law Enforcement Center
P.O. Box849

Kaufman,TX 75142